La Région au coté des PLIE
pour l'insertion durable des T.O.S.

La Région Nord-Pas-de-Calais, en charge des emplois aidés TOS transférés par l'Etat dès le 1er janvier 2005 dans les Etablissements Publics Locaux d'Enseignement (EPLE), s'investit depuis 2 années dans un véritable processus de dé-précarisation des contrats aidés (CAE) dont elle assure le cofinancement.

Cette volonté se décline sur les territoires par la mobilisation de moyens financiers et de partenariat avec les lycées employeurs, les services de l'Etat, mais aussi les PLIE.C’est en effet à ces derniers qu’a été confiée la mission d'accompagnement vers l'emploi durable des 1 305 contrats aidés au niveau régional.


Ils ont en charge la mise en oeuvre de l'accompagnement individuel de chacune des personnes en contrat, tout en mobilisant selon les besoins les prestations de droit commun relatives aux questions sociales et de santé, de formation et de recherche d 'emploi afin d'optimiser l'accès à l'emploi.
En effet, leur mission rejoint naturellement la volonté régionale d'accompagnement vers l'insertion durable des personnes exerçant des missions ouvrières et de service dans les EPLE.

La Région a, par ailleurs, développé une politique de soutien aux personnes les plus âgées par le renouvellement des conventions.

De plus, elle met en place des examens professionnels d'Agent d'Entretien et d'Accueil (AEA) sur critères d'ancienneté permettant de passer d'un statut précaire de contrat aidé à un statut de fonctionnaire territorial d' adjoint technique territorial sur des postes vacants dans le cadre de la décision de création de 300 postes en lycées.

Ainsi, à ce jour, 155 personnes antérieurement en contrat aidé ont pu être affectées sur des postes vacants.

Dominique JOUANNEAU
Chargée de Mission DRH du Conseil Régional
Extrait Mot Emploi N° 7 - Février 2009